U3F1ZWV6ZTMxNjE5Nzc0MTA1X0FjdGl2YXRpb24zNTgyMDg0MTUzNTI=
>
recent
أخبار ساخنة

La préparation aux prochains examens professionnels : Exposé sur la lecture


Dans le cadre de la préparation aux prochains examens professionnels, nous vous proposons cette présentation sur la lecture:

La lecture

1.Comment peut-on définir la lecture ?
2. Quels sont les objectifs principaux qu’on vise à réaliser dans l’enseignement de la lecture ?
3. Citez les types de texte de lecture ; et précisez pour chacun les objectifs visés et les étapes méthodologiques de chaque type de texte ;
4. Dans chaque discipline du français L.E. on fait face à des difficultés
d’apprentissage, précisez les difficultés constatées dans les leçons de lecture ; et précisez le niveau convenable à chaque type de difficulté.
5. Proposez pour chaque difficulté des activités de remédiation.
6. Les difficultés d'apprentissage de la lecture peuvent avoir plusieurs origines ;
précisez-les.
7. Indiquez les méthodes de motivation pertinentes pour bien présenter les leçons de lecture.
8. Quels sont les critères d’évaluation pour une lecture dite expressive?
9. Comment aider l’apprenant à être un bon lecteur?
10. Quels sont les différents degrés de l’acquisition de la lecture ?
11. Indiquez les typologies de la lecture selon chaque étape d’apprentissage.
12. Quelles sont les méthodes de la lecture ?
13. Quelle est la méthode employée par nos manuels scolaires?
14. Quelles sont les stratégies d’apprentissage de la lecture ?
15. Quelle est la différence entre la lecture interactive et une lecture autonome?
16. Comment développer l’autonomie de lire chez l’élève ?
17. Comment exploiter le contenu lu dans d'autre situations ou matières ?
18. Comment faciliter, développer et évaluer la compréhension des textes aux
différentes étapes de la scolarité primaire ?


Réponses :

1. Définir la lecture :
  •  « La lecture, c'est l'action de déchiffrer ce qui est écrit et d'en saisir le sens. Un enseignement
efficace de la lecture au primaire permet à l'ensemble des élèves de devenir des lectrices et des
lecteurs fortement motivés, comprenant le contenu de leurs lectures et sachant appliquer et
communiquer leurs connaissances et leurs habiletés dans de nouveaux contextes »
  •  Lire c’est nommer des mots, des lettres et comprendre un contenu écrit ;
  •  Apprendre à lire c’est de maitriser une perception particulière, d’acquérir des habiletés et des
habitudes mentales nouvelles et d’entrer dans un système complexe de transcodage…


2. On peut citer trois principaux objectifs de l'enseignement de la lecture :


  • La fluidité correspond à l'habileté de reconnaître les mots et de lire le texte qu'ils forment avec
rapidité et une certaine expression. La fluidité vient à force de lire des livres simples, qui traitent de
sujets familiers et qui contiennent surtout un vocabulaire courant et répétitif, afin d'éviter que
l'enfant ne bute sur des mots inconnus. À mesure que leur lecture devient plus fluide, les enfants
développent leur habileté à lire de façon plus expressive, en faisant les pauses aux endroits
appropriés, ce qui leur permet de mieux comprendre le sens d'un texte.
  • La compréhension est l'habileté à extraire le message d'un texte, à y réfléchir et à en tirer des
conclusions. Un enseignement efficace de la lecture se fonde sur les connaissances préalables, le
vécu, les compétences langagières et les habiletés supérieures de la pensée.
  • La motivation à lire est l'élément clé de l'implication des enfants dans la lecture, l'étincelle qui
attise la passion pour la lecture. Il est important que les enfants soient plongés dans un
environnement où les écrits abondent, sous forme de livres captivants, de poèmes, d'images, de
tableaux et d'autres ressources qui éveillent leur intérêt et leur donnent envie de lire pour
s'informer et se distraire.

3. Les types de lecture et leurs objectifs :





4. Les difficultés / les activités de remédiation :


5. L’origine des difficultés :

  • origine environnementale : les enfants de milieu socio-culturel défavorisé risquent davantage de prendre du retard dans l’apprentissage de la lecture que les enfants de milieux plus favorisés. Les raisons profondes de ces difficultés d’apprentissage sont certainement multiples combinant des aspects affectifs et motivationnels ainsi que des dimensions langagières. Ce dernier aspect semble cependant déterminant : ces enfants présentent souvent un niveau de vocabulaire limité et une syntaxe pauvre. Ils sont peu familiers avec les livres et ont rarement bénéficié de l’oralisation de textes écrits (lecture d’histoires par les parents).
  • origine sensorielle : Des difficultés d’apprentissage de la lecture peuvent également être secondaires à un trouble sensoriel. Un trouble sévère de la sphère auditive ou visuelle est en général diagnostiqué très tôt bien avant l’âge de l’apprentissage de la lecture et les enfants qui en sont atteints bénéficient en général d’un enseignement spécialisé. Cependant, des troubles plus légers peuvent passer inaperçus et se révéler à travers les difficultés d’apprentissage de la lecture. Un trouble auditif léger peut être responsable du faible niveau de langage oral de l’enfant, de sa faible participation en classe, d’une fatigabilité ou d’épisodes d’inattention rendant mal aisé l’apprentissage de la lecture. De la même façon, des troubles visuels légers (hypermétropie, astigmatisme, problème de convergence) peuvent entraîner des maux de tête lors de la lecture, une gêne visuelle et une fatigabilité entraînant des difficultés d’apprentissage.
  • origine cognitif : L’enfant qui dispose de capacités intellectuelles limitées rencontrera plus souvent qu’un autre des difficultés d’apprentissage qui, d’ailleurs, ne se limiteront pas à la lecture. En fait, un faible niveau intellectuel n’entraîne pas nécessairement des difficultés en lecture, en tout cas pas au niveau de l’identification des mots écrits....
A suivre....

                  الاسمبريد إلكترونيرسالة